Visite de l'Orphelinat 26 et 27 avril 2019

Francis Marty

Président de l'association Pyrénées Catalanes Népal

Photos en bas de page après le texte

Après 2 années me revoici à Namaste Children Nepal


Visite des locaux
Tej me refait visiter les locaux et je constate avec satisfaction tout le travail réalisé par nos bénévoles mais aussi par les ouvriers grâce aux fonds envoyés au cours de ces 2 années :

  • Réfection du terrain de jeu

  • Réfection de nombreuses huisseries, portes et fenêtres

  • Peintures de 2 chambres et du grand escalier

  • Fermeture totale du grand portail d’accès

  • Construction de nouvelles toilettes au 2eme étage

  • Réfection de l’escalier principal d’accès a l’orphelinat

  • Création de poulailler

  • Guesthouse d’accueil des volontaires entièrement terminée

J’ai pu revoir les chambres et les sanitaires, les cuisines.


Le Staff
J’ai pu rencontrer 3 membres du conseil d’administration de l’ONG :

  • Sukhadev Kafle, avocat, secretaire

  • Mina Lama, trésorière

  • Tejendra Khadka, Président

 

Les autres membres sont :

  • Bhim Kharki, Vice-Président

  • Rejendra Karki, membre

  • Jayenta Pokhres, membre

  • Santoshi Kafle, membre

 

Le Personnel présent durant mes différentes visites sont :

  • Apsara employée à plein temps

  • Rita employée à plein temps

  • Madhu assistant trésorier également en charge de tous les audits de l’administration

  •  Pushkar shopping man


Les enfants
L’orphelinat est extrêmement sollicité pour recueillir des enfants seuls ou sans l’un des deux parents. Les demandent affluent depuis le bureau de la police locale informé par le voisinage ou simplement par l’un des membres éloignés de la famille de l’enfant qui ne peut le garder avec lui.
Au Népal, de nombreuses familles tentent de placer leurs enfants afin de soulager leur vie quotidienne. La réputation de l’orphelinat a largement dépassé les contours de Ramkot, ils sont donc très sollicités.
Mais Ici, il n’est pas question de ces cas-là. Ici on accueille des enfants dans l’extrême dénuement et ayant réellement besoin d’un soutien affectif et de soins ; Les démarches et justificatifs administratifs sont nombreux.


Cette année, 3 enfants sont sortis de l’orphelinat et 3 petits nouveaux sont arrivés en début d’année, une dernière petite fille pourrait les rejoindre avant la mousson de juin.


J’ai pu rencontrer chaque enfant individuellement et parler en anglais avec eux, à part les 3 nouveaux. Leur anglais est bon. Nous avons évoqué l’école et leur propre idée de leur avenir scolaire et plus.
 

Les repas
Les enfants prennent  5 repas par jour :

  • au réveil vers 7h30, un petit déjeuner généralement un thé et des biscuits

  • à 9h30 avant de partir à l’école, Dal Bhat (riz lentilles)

  • à 12h à l’école, soit un repas léger (compris dans le prix de l’école privée), soit un piquenique préparé par les mamas pour les enfants de l’école publique. Les petits inscrits à la nursery de l’école privée mangent un repas complet.

  • à 17h00 en revenant de l’école, un gouter avec des biscuits

  • 19h30- 20h00 un repas complet de Dal Bhat

 

Visite Médicale
Il n’y a pas actuellement de visites médicales régulières. Seuls des consultations à l’hôpital en cas de problème. J’ai donc demandé au staff de consulter des médecins pour une visite 2 fois par an pour réaliser un check-up de tous les enfants au moins la première année : dents, yeux, oreille, colonne vertébrale et pour les plus fragiles, une écoute psychologique. ils vont consulter deux structures médicales, l’une privée proche de l’orphelinat, l’autre publique un peu plus éloignée.


Le Poulailler
Le poulailler fonctionne bien avec 15 poules et 3 coqs. Les plus petits enfants se chargent d’aller chercher les œufs. C’est un jeu et en même temps un rapport à la vie animale qui joue un rôle social très important pour les plus petits.

Conclusion
J’ai vu un établissement en bien meilleure situation qu’il y a 2 ans date de ma première visite.
Notre association, seule source de revenus, a permis de maintenir le « bateau à flot », mais a fait beaucoup plus pour améliorer le quotidien des enfants.
Grace aux efforts de tous, aujourd’hui tous les enfants mangent correctement chaque jour, ils sont tous scolarisés et dans de très bonnes conditions. Grace aux valises solidaires, ils ne manquent pas de vêtement ni de matériel d’hygiène.
Les volontaires ont fait un très bon travail sur place (poulailler, peintures, menuiseries, etc.) et grâce à l’aide de la Fondation Claire et François, des travaux d’amélioration ont été réalisés (nouvelles toilettes, escalier d’accès, électricité).
J’ai rencontré un personnel dévoué et un staff compétent et rigoureux dans la gestion.
Enfin, j’ai pu apprécier un très bel esprit entre tous les enfants et les adultes, qui donne le sentiment d’une grande et belle famille.