Visite des écoles Avril 2019

 

Ecole publique Ratna Rajya de Ramkot

Ecole privée Mahaa Manjushree de Katmandu

Photos en bas de texte

Compte-rendu de la  visite de

l’école publique gouvernementale Ratna Rajya de Ramkot


6 enfants de l’orphelinat fréquentent cette école
Cette école se site non loin de l’orphelinat, a Ramkot même, a environ 20 mn de marche et accueille 250 élèves. Il n’y a pas de ramassage scolaire.


Cette école a souffert des séismes de 2015 et certaines classes sont inutilisables et abandonnées. Elles ont été reconstruites sur le même site un peu plus loin.


L’ensemble donne une légère impression de laisser aller, comme souvent au Népal, malgré cette impression les classes sont propres, bien tenues, et bien rangées. Les tables et chaises ainsi que les bureaux des enseignants et les tableaux sont en bon état.

Il y a entre 20 et 25 enfants par classe. Les cours débutent à 10 heures. Les enfants arrivent à l’école en uniforme.

 

La matinée débute sur le terrain de jeu un peu étriqué par des exercices physiques pour les préparer à la journée. Ensuite chants et hymne national devant le drapeau Népalais, puis direction les classes de cours.


Les niveaux vont du grade 1 (équivalent à notre CP) au grade 10 (équivalent à notre seconde) et prépare au SLC le diplôme de fin d’étude qui ouvre les portes des niveaux 11 et 12 pour le diplôme suivant équivalent à notre baccalauréat.


Il n’y a pas de gardien à l’entrée de l’école. Mais les enseignants sont là.


Tejendra le directeur de l’orphelinat me confirme que généralement à l’école publique, les enfants peuvent rester absents plusieurs jours de suite sans que personne ne s’en inquiète car il n’y a pas d’appel. L’observation et le pointage des absences est à l’initiative de l’enseignant. Cependant, cette école en particulier joue le jeu et assure cette surveillance.


Le midi il n’y a pas de cantine et les enfants de l’orphelinat amènent leur piquenique préparé par les employées de l’orphelinat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



  


Compte-rendu de la visite de

l’école privée Mahaa Manjushree à Katmandu



Au Népal il y a deux types d’écoles privées : celles exerçant une activité dans un but uniquement lucratif, et elles sont nombreuses, et les autres regroupées sous forme de fédération ayant pour objectif de développer une éducation de qualités pour amener les élèves à suivre un parcours scolaire riche et ouvert sur le monde. L’école Mahaa Manjushree fait partie de cette catégorie. Elle comprend plusieurs établissements répartis sur Katmandu.


Il n’y a aucune instruction religieuse dans aucune école privée au Népal.
 
Informations générales

13 enfants de l’orphelinat fréquentent cette école, de la nursery (maternelle) jusqu’au niveau 10 et prépare au SLC puis au diplôme de fin d’étude 12 équivalent à notre baccalauréat.

 

Le bus scolaire de l’établissement prend les enfants à la porte de l’orphelinat et les ramène le soir au même endroit.
 

Un gardien contrôle les entrées et sorties tout au long de la journée, le portail est fermé.
 

Les enfants arrivent à l’école en uniforme, il y en a 3 :

  • costume (pantalon ou jupe et crave) pour les cours

  • survêtement coloré pour temps de pose

  • short et t-shirt pour les activités sportives

 

La matinée débute par l’appel des enfants,  des exercices physiques, chants et hymne national devant le drapeau Népalais, puis direction les classes de cours.

Livres : En général, le programme est étalé sur 3 années et les enfants devraient les conserver et les utiliser tout ce temps. Cependant, l’administration fait des changements mineurs, parfois même juste une renumérotation de pages, les livres doivent être changés. Il y a un énorme business derrière les livres scolaires au détriment des familles.
 

Une impression de discipline et de propreté règne.
 

Tous les cours sont tous en anglais depuis le niveau LKG  (en général 5 ans). Seuls les cours de comptabilité sont donnés en Népalais.

Le midi les enfants déjeunent sur place par un gouter préparé par l’école dans la cuisine adjacente à la nursery.

Partout dans l’établissement, il y a des consignes de bonne tenue, de bonne pensée et d’entraide. Des médailles et des diplômes sont aussi affichés ainsi que des photos des parents avec leurs enfants. Globalement un encouragement à la réussite.

Les terrains de jeu sont bien larges il y a beaucoup d’espace. En primaire un grand préau permet des activités abritées les jours de mousson.

Point particulier des chaussures,  il y en a 2 sortes : 1 paire pour l’école, 1 paire pour le sport.Mais les conditions de marche sur les chemins défoncées sont à l’origine d’une usure prématurée des chaussures, dont le remplacement régulier a été remarqué dans les relevés mensuels des dépenses de Namaste Children Népal.